Des téléphones portables qui valent une fortune : en avez-vous un dans la maison ?

Ancien téléphone portable

Des téléphones portables qui valent une fortune : en avez-vous un dans la maison ?

 

Apple, Samsung et Huawei ont maintenant créé une concurrence féroce avec des prises de vue professionnelles, des connexions Internet rapides, des designs accrocheurs et des batteries ultra-rapides. Ces évolutions, saluées par certains et détestées par d'autres, s'appuient sur les téléphones mobiles du début des années 2000, voire du "siècle dernier".

Avec trop de précipitation, nous avons jugé comme préhistoriques et inutiles des instruments fiables et durables. Aujourd'hui, le marché du vintage, rétro ou tout simplement nostalgique, reprend de la vigueur, avec des chiffres vertigineux ! Les plus recherchés sont les grands classiques comme Nokia et Ericsson, ou les premiers modèles des grandes entreprises actuelles comme Apple ou Samsung.

Des téléphones qui valent une fortune : en avez-vous un dans le tiroir ?

L'une des pierres angulaires des smartphones d'aujourd'hui est certainement la légèreté, une grande performance avec un poids réduit. Un concept probablement inconnu en 1984 lorsque le Motorola DynaTac 8000x a été produit en série. Ce modèle, pesant environ un kilogramme, est le premier téléphone portable et vaut aujourd'hui autant qu'il pèse ! En fait, son prix est d'environ mille euros.

Inutile de dire que lorsque vous pensez au passé et aux premiers téléphones portables, la marque présente dans l'imagination de chacun d'entre nous est Nokia. Le premier Nokia portable, le sénateur Mobira, est maintenant vendu parmi les collectionneurs pour un chiffre proche, également dans ce cas, de mille euros. Le prix de ces modèles est proportionnel à leur disponibilité difficile, mais le Apple, Samsung et Huawei ont maintenant créé une concurrence féroce avec des prises de vue professionnelles, des connexions Internet rapides, des designs accrocheurs et des batteries ultra-rapides. Ces évolutions, saluées par certains et détestées par d'autres, s'appuient sur les téléphones mobiles du début des années 2000, voire du "siècle dernier".

Avec trop de précipitation, nous avons jugé comme préhistoriques et inutiles des instruments fiables et durables.  Aujourd'hui, le marché du vintage, rétro ou tout simplement nostalgique, reprend de la vigueur, avec des chiffres vertigineux ! Les plus recherchés sont les grands classiques comme Nokia et Ericsson, ou les premiers modèles des grandes entreprises actuelles comme Apple ou Samsung.