Samsung présente son premier téléphone pliable, le Galaxy Fold

Photo du samsung galaxy fold

Samsung présente son premier téléphone pliable, le Galaxy Fold

 

Après huit ans de développement, la Corée du Sud a lancé son premier téléphone pliable - en fait, le premier sur le marché. Le Galaxy Fold ouvert a un écran (AMOLED1 Infinity Flex Display) de 7.3″, soit une tablette. Selon l'entreprise, elle a inventé une nouvelle couche de polymère et a créé un écran environ 50% plus mince que l'écran typique d'un smartphone, rendant l'appareil flexible et résistant. Samsung a conçu une charnière sophistiquée avec de multiples engrenages de verrouillage - ce système est une armoire cachée, de sorte qu'il n'interfère pas autant avec l'apparence.

L'écran principal (ouvert) a une résolution QXGA+ (2152×1536 pixels ; format 4,2:3 ; 420ppp) et, une fois plié, on découvre un écran HD+ de 4,6 pouces (1960×840 pixels ; format 21:9 ; 420ppp). La mémoire interne est de 512 Go (eUFS, pour des vitesses rapides) et le processeur est de 7 nm (de Qualcomm) avec huit cœurs. Pour couronner le tout, c'est 12 Go de RAM2. En raison de son format, le Galaxy Fold possède deux batteries séparées par le pli mais combinées par logiciel, totalisant 4 380 mAh. Nous disposons également d'un lecteur numérique latéral et de deux haut-parleurs réglés par AKG.

A l'arrière de l'appareil, nous rencontrons un système à triple caméra (une de 12 mégapixels à ouverture variable ƒ/1.5 ou ƒ/2.4 ; une autre de 12 mégapixels avec téléobjectif pour un zoom optique 2x ; et une troisième de 16 mégapixels ultra large à un angle de 123º) ; à l'ouverture de l'appareil, nous avons un appareil photo double de 10 mégapixels avec un capteur RGB3 de 8 mégapixels et ƒ/1.9 ; en mode téléphone, nous avons la caméra frontale de 10 mégapixels avec ƒ/2.2 ouverture pour selfies.

Jusqu'à trois applications peuvent être exécutées simultanément sur l'appareil et Samsung utilise un système de continuité d'application pour effectuer les ajustements nécessaires lorsque l'utilisateur passe du mode téléphone au mode tablette (certaines applications comme WhatsApp, Office etYouTube ont déjà été optimisées ; Samsung promet que les autres le seront bientôt).

Il est encore trop tôt pour parler, mais l'impression est que le Galaxy Fold est beaucoup plus agréable à utiliser en mode tablette. En effet, une fois plié, l'écran présente de très grands bords/marges selon les normes actuelles - sans parler de l'épaisseur de 17 mm (6,9 mm lorsqu'il est ouvert) ; lorsqu'il est en mode tablette, nous avons une découpe douce sur l'écran.

De plus, il me semble qu'il s'agit beaucoup plus d'un prototype que d'un produit définitivement fini. J'ose dire qu'aujourd'hui (jusqu'à ce que la technologie évolue au point de permettre la construction d'appareils vraiment minces qui, même pliés, ne deviennent pas si épais), le sentiment est que l'on assiste à une renaissance de Google Glass (un produit pour célébrer la technologie, seulement, et montrer une tendance possible).

Samsung prévoit de lancer le Galaxy Fold le 26 avril, à partir de... 1 980 $ ! C'est vrai, un nouveau niveau, jusqu'alors impensable, a été créé par Samsung. Il y aura quatre couleurs (vert, bleu, gris et noir ; avec la possibilité de personnaliser la couleur de la charnière), en plus d'une version LTE et d'une autre 5G ; en Europe, il devrait arriver le 3 mai à partir de 2 000 €.