Téléphone pliable: la marque pomme imagine aussi se lancer

32- actus smartphone pliable1

Téléphone pliable: la marque pomme imagine aussi se lancer

 

La marque à la pomme a dernièrement déposé une mise à jour   sur un acte déjà laissé en 2011.  Ce brevet est essentiellement en relation avec le smartphone pliable doté d’un écran flexible. Alors, Apple signe et poursuit la compétition au smartphone pliable dont plusieurs constructeurs se sont déjà engagés comme le Galaxy F ou Samsung ou Huawei. Bien que les indications d’une éventuelle mise sur le marché de smartphone  par l’entreprise de Steve Jobs  restent encore à l’organisation du jour,  le temps que la firme à sélectionné  afin de divulguer cette nouvelle technologie s’agit d’une action qui signifie qu’elle est aussi en course pour ce nouveau marché tant attendu.

Une annonce pour les concurrences

Ces dernières années,  on peut constater l’apparition de nouveaux articles  plus performants. Mais, en 2019, ce qui préoccupe le plus les grandes marques en matière de smartphone et d’objets technologiques c’est le smartphone pliable. Durant plusieurs années,  les vidéos t les modèles  se sont amplement circulés sur le marché. Les enflammés du monde high-tech se n’attendaient pas vraiment à une telle présentation considérablement rapide, mais les  constructeurs ont largement donnés le fond. Samsung a annoncé qu’il compte éventuellement lancer son Galaxy F à l’événement de l’Unppack Event. Ce dernier va avoir lieu à San Francisco prochainement. De même, Huawei ne compte pas se laisser faire avec le lancement d’un téléphone pliable  qui va être dévoilé dans l’encadrement du MWC. Ces deux  premiers concurrents de la marque à la pomme paraissent convenablement être sur le bon passage afin d’attirer les publics et leurs autres rivaux sur  cette nouvelle avancée technologique  qu’est le smartphone pliable. Mais, Apple ne s’avoue pas vaincu  en annonçant une mise à jour de l’acte qu’elle vient de transcrire.

smartphone pliable i phone

Wait and See : la politique adoptée par Apple

Les images captées sur les actes qui viennent d’être entreposés ne laissent pas soustraire  l’incertitude en ce qui concerne  le caractère souple et flexible de l’article imaginé. Certes, on a la possibilité d’apprécier les figures d’un objet qui peut se replier jusqu’à 180° à son intérieur. C’est une caractéristique que l’on peut aussi voir sur les rendus des modèles du Galaxy F ayant déjà circulé sur internet récemment. On peut alors rapidement constater que le téléphone de demain va être certainement pliable. Toutefois,  il existe un élément à ne pas prendre à la légère, parce que le prix sera amplement haussé.  Les principaux fracas  avertissent alors des milliers d’euros sur le prix de ce smartphone pliable. On peut quand même s’interroger  sur le fait que pourquoi Apple  ayant déposé un acte sur le smartphone pliable depuis quelques années  s’est fait  presser le pion  par ses rivaux. Une hypothèse peut s’émettre suivant laquelle le constructeur à la pomme a explicitement tracé le pas pour voir comment le public et la transaction vont résister à cette grande avancée technologique et comment comptent se placer ses adversaires. Effectivement, avec un coefficient inaccoutumé qui ne s’associe pas avec les vidéos courantes actuelles, une commande énergétique hors-règle à cause de la dimension de l’écran, pour ne pas compter sur ces éléments, un téléphone pliable va simplement réaliser ses principaux  pas pendant ces prochains temps. Des motifs importants qui ont probablement décidé la marque à la pomme à patienter pour voir.